Actualités de mai 2018

Venez vous aussi à la première beef.ch à l'alpage!

Alp Nüegg quadrat.JPG

La première beef à l’alpage se déroulera du 15 au 17 juin dans le parc naturel du Diemtigtal. Outre les vaches allaitantes et les veaux devant un panorama unique, une soirée dégustation, un concert de Sandee, des tours à dos de chameau, des animaux à caresser et une offre de produits d’alpage de la région feront partie des principaux points forts de l’événement. Vous préférez la randonnée ? Alors lisez nos conseils aux randonneurs et découvrez comment vous comporter lorsque vous rencontrez un troupeau de vaches allaitantes lors d’une excursion. Nous vous fournirons aussi quelques informations sur le programme Natura-Beef et vous expliquerons par exemple pourquoi cette viande à l’herbe est particulièrement bonne pour la santé et trouve toute sa raison d’être.

#news0518-art1

A propos de la beef.ch

Parc naturel du Diemtigtal - proche, sauvage, précieux

Des paysages sauvages et des découvertes passionnante : le parc naturel du Diemtigtal vous fait vivre la nature dans ce qu’elle a de plus impressionnant, tout près de chez vous. Avec 140 exploitations d’alpage et plus de 10 000 vaches, génisses, moutons, chèvres et chevaux, le Diemtigtal est la plus importante commune de Suisse en termes d’économie alpestre. En tant que forme de vie culturelle et économique traditionnelle, celle-ci joue un rôle important, visible et tangible. Tous les visiteurs pourront en faire l’expérience lors de cette première beef à l’alpage.

Mais le parc naturel du Diemtigtal a aussi beaucoup à offrir en dehors de la beef.ch. Alors pourquoi ne pas y rester un peu plus longtemps ?

Diemtigtal.jpg

Avec ses trésors culturels et sa nature en partie sauvage, le parc naturel du Diemtigtal est un endroit idéal pour faire de la randonnée et pratiquer des sports de détente, et permet de déconnecter. Les sentiers pédestres vous mèneront le long de cours d’eau jusqu’à des alpages isolés. Des sentiers thématiques vous feront découvrir la beauté et les secrets de la nature, tandis que le parcours aventure « Grimmimutz » conduira les familles vers différentes aires de jeux, notamment une consacrée à l’eau appelée « Gwunderwasser », où les chercheurs en culotte courte pourront explorer le monde fascinant de l’eau.

Mais il n’y a pas que des sentiers de randonnée qui vous attendent au départ de la station de la télécabine du Wiriehorn, où la beef.ch aura lieu. La vaste offre de loisirs fait aussi la part belle aux cyclistes : grâce au télésiège 6 places adapté au transport de vélos, vous pourrez profiter à fond des trois descentes à votre disposition. À moins que vous ne préfériez essayer les trottinettes géantes ?

Pour ceux qui voudraient simplement profiter de leur visite à la beef.ch pour faire une petite excursion à partir de la station du Wiriehorn : une belle promenade vous conduira en 15 minutes de Nüegg au restaurant de montagne Schwarzenberg, où vous pourrez savourer des spécialités fraîchement cuisinées et de délicieux desserts maison.

Photo : Parc naturel du Diemtigtal / Martin Wymann

#news0518-art2

Entretien au coin de l'étable

Cette année, Peter Küng organise sa Saison d'estivage en fonction de la beef.ch

Alp Nüegg quadrat.JPG

La beef.ch du parc naturel du Diemtigtal aura lieu du 15 au 17 juin 2018 sur votre alpage – l’alpage Nüegg au pied du Wiriehorn. Quand aura lieu la montée à l’alpage ?

L’alpage Nüegg se trouvant au milieu du domaine skiable du Wiriehorn, la montée à l’alpage a lieu une quinzaine de jours plus tard que dans les régions sans remontées mécaniques. En hiver, la moitié environ de la surface de notre alpage est enneigée artificiellement et se trouve sous des pistes. Étant compactée, la neige y perdure plus longtemps au printemps. La montée à l’alpage a donc lieu début juin.

Quels préparatifs devez-vous réaliser pour la montée à l’alpage ?

Une fois que la neige a fondu, il faut réinstaller toutes les clôtures et remettre en place les abreuvoirs. Les écoliers membres du ski club se chargent de ramasser les déchets laissés dans les pâturages pendant la saison hivernale. Si la végétation est suffisamment avancée, nous conduisons les animaux de la vallée à l’alpage de Nüegg avec notre propre bétaillère. Nos animaux, ainsi que ceux d’autres exploitations, sont estivés sur l’alpage jusqu’à fin août/début septembre.

Est-ce que tous vos animaux sont estivés ?

Oui, tous nos animaux passent l’été à l’alpage. Nous en exploitons deux, entre lesquels les animaux sont répartis.

Cette année est-elle différente ou spéciale ?

Oui, nous amènerons nos animaux à l’alpage avec quelques jours de retard par rapport aux autres années, afin qu’il reste suffisamment de fourrage pour les animaux qui seront présents spécialement pour la beef.ch. Pour la même raison, nous allons modifier l’ordre d’utilisation des surfaces afin que, au moment de la beef.ch, nous puissions utiliser les pâturages idéalement situés.

Que représente l’agriculture, et plus particulièrement l’élevage allaitant, pour le Diemtigtal et le parc naturel ?

L’agriculture joue un rôle crucial au sein du parc naturel du Diemtigtal. Dans la vallée, le tourisme proche de la nature tire parti des prairies et des alpages entretenus. Le Diemtigtal connaît une économie alpestre dynamique. Beaucoup d’alpages sont utilisés pour des troupeaux de vaches allaitantes et de nombreux animaux des régions de plaine sont estivés sur nos alpages.

Et ça fonctionne, l’élevage de vaches allaitantes dans le parc naturel ?

Oui ça fonctionne, mais des compromis sont nécessaires. Tant les randonneurs que les éleveurs doivent respecter certaines règles. Par exemple, les sentiers de randonnées doivent dans la mesure du possible être isolés par une clôture, et l’attention des randonneurs doit être attirée sur le fait qu’il faudrait autant que possible éviter de traverser un troupeau de vaches allaitantes. Grâce à un cours spécial sur ce thème, la beef.ch à l’alpage va contribuer à sensibiliser les gens aux bons comportements à adopter.

Quelle importance a la beef.ch pour le parc naturel ?

La beef.ch est synonyme de publicité pour le parc naturel et fera mieux connaître la région. Ce serait bien que, grâce à cet événement, plus de personnes découvrent et visitent notre parc. Je suis très heureux de mettre mon alpage à la disposition de la manifestation, qui plus est de la première beef à l’alpage.

Familie Küng.PNG

Peter Küng est agriculteur et gère l’exploitation d’alpage bio Styg Dimtigen avec sa femme Sabine (infirmière et mère de famille) et leurs quatre enfants : Daniel (22 ans), Raul (19 ans), Julia (13 ans) et Nora (12 ans). La famille exploite dans la vallée 15 ha de surface agricole utile, auxquels s’ajoutent les 40 ha des alpages de Nüegg et de Sälbezenweide. Elle détient 20 vaches allaitantes Simmental suitées, ainsi que des animaux d’élevage et un taureau d’élevage. Elle possède aussi des ânes et des moutons et pratique la sylviculture. Le bistrot de la famille Küng dans la cave du Styg offre aussi une atmosphère particulière pour des occasions festives et agréables.

#news0518-art3

Et si on sortait?

Annonce de Manifestation: Bovins et randonneurs dans les pâturages

RAUSGEHEN.JPG

Les randonneurs se sentent de moins en moins en sécurité lorsqu’ils rencontrent des vaches alors qu’ils doivent traverser des pâturages. Ceci s’explique, d’une part, parce qu’il existe de fait un risque d’accident ; d’autre part aussi parce que les gens sont de moins en moins familiers avec les animaux et leur comportement. Les agriculteurs comme les randonneurs doivent s’efforcer d’atténuer le risque d’accident. En acquérant des connaissances de base sur le comportement naturel des vaches, les randonneurs seront plus détendus et pourront mieux profiter de leur excursion.

Dans le cadre de la beef à l’alpage, le Service de prévention des accidents dans l’agriculture et l’Association Berne Rando organisent le vendredi 15 juin 2018 deux événements spécialisés sur le thème « Bovins et randonneurs dans les pâturages ». Ces événements sont particulièrement destinés aux détenteurs de bétail, aux guides de randonnée et aux formateurs agriTOP.

Des manifestations publiques auront lieu le samedi et le dimanche toute la journée à l’intention des visiteurs intéressés de la beef.ch pour les sensibiliser aux rencontres avec des vaches allaitantes et leurs veaux.

#news0518-art4

Vie de vache

Lorsque promeneurs et vaches se rencontrent

Warntafel.JPG

Le soleil brille, nos vaches et leurs veaux gambadent tous les jours dans de verts pâturages. Le grand air attire aussi en grand nombre les randonneurs de tout poil. Pour moi, cela représente du travail supplémentaire, car certains de nos pâturages sont traversés par des chemins pédestres. Nous n’y parquons que des vaches au tempérament calme, dont les veaux sont déjà un peu plus âgés. Nous détenons les vaches ayant des veaux nouveau-nés sur des prés pouvant être séparés des sentiers par des clôtures. Ces bêtes ont un fort instinct protecteur et peuvent attaquer lorsqu’elles ont l’impression que leur veau est en danger.

Il est clair que nous essayons en général de séparer les chemins pédestres par des clôtures, mais cela n’est pas toujours possible, car les animaux doivent pouvoir accéder à de l’eau et à des espaces ombragés. Dans ce cas, nous y plaçons les panneaux verts, afin de rendre les promeneurs attentifs au comportement à adopter. La plupart des personnes se tiennent aux recommandations. Toutefois, je suis toujours un peu inquiet durant la saison de la randonnée. Les gens respectent-ils bien les instructions ? Les enfants n’auront-ils pas envie de caresser les petits veaux, ce qui risque d’inciter leur mère à les défendre ? Les chiens sont-ils bien tenus calmement en laisse à une certaine distance du troupeau ? Un cycliste pourrait-il vouloir traverser rapidement le troupeau au lieu de faire lentement un détour à 20-50 mètres de distance ?

Et enfin, les promeneurs peuvent aussi être un peu nerveux lorsqu’ils se retrouvent face à des vaches. Parfois, ils n’ont pas seulement une saine crainte, mais une vraie peur. Certains nous ont déjà dit que la présence des vaches leur ôtait le plaisir de la randonnée. C’est dommage ! Si l’on se comporte correctement, il n’y a pas de raison d’avoir peur des vaches.

La beef d’alpage dans le parc naturel du Diemtigtal offre une occasion de mieux connaître et comprendre les vaches. Une manifestation y sera organisée sur ce thème.

#news0518-art5

Racée

Simmental - Vache allaitante suisse ou citoyenne du monde?

(Dernier chapitre de l’article « La race Simmental est originaire de la région éponyme dans l’Oberland bernois. Avec quelque 50 millions de sujets, elle est aujourd’hui l’une des races bovines les plus répandues dans le monde. Au XVIe siècle déjà, elle a été exportée depuis le Simmental vers les pays voisins. Mais c’est grâce à sa présence à l’exposition universelle de Paris en 1855 que cette vache suisse à deux fins et aux teneurs laitières élevées a connu un grand boom. Contrairement à la Suisse, pays du lait et du fromage par excellence, le monde entier (ou presque) apprécie aujourd’hui la race Simmental principalement pour sa bonne performance bouchère .
Simmental.png

La Simmental à la robe tachetée rouge à fauve avec la tête blanche fait partie des plus importantes races bovines du monde.

(Photo: A. Schneider)

Chaque vache est unique et LA vache allaitante suisse n’existe pas, mais elles sont toutes belles, non ?

#news0518-art6

Le saviez-vous?

Pourquoi la viande à l'herbe est-elle bonne pour la santé?

Fleisch aus Alpengras 2.JPG

La consommation de viande fait l’objet de divers avis et recommandations. Qui souhaite de temps en temps se griller un steak de bœuf juteux aura au moins une bonne raison de choisir un morceau de viande Natura-Beef : la viande à l’herbe telle que la viande Natura-Beef est une denrée saine.

De nombreuses études ont déjà montré que les produits carnés provenant de bovins nourris la plupart du temps avec du fourrage issu de prairies et de pâturage contiennent plus d’acides gras oméga 3. Les acides gras oméga 3 jouent un rôle très important dans l’alimentation. Ils sont par exemple essentiels au tissu nerveux et surtout au cerveau. L’organisme des mammifères, et donc de l’homme, est incapable

de synthétiser lui-même ces acides gras, lesquels doivent être puisés dans les aliments comme les végétaux mais aussi la viande et le lait.

Or plus les animaux consomment du fourrage issu de pâturages, plus la viande a une teneur élevée en acides gras oméga 3. Il a été démontré que l’augmentation de la teneur en acides gras oméga 3 de la viande de bœuf est corrélée avec la diversité de la composition botanique des pâturages. Les prairies naturelles et les alpages présentent justement une grande diversité de plantes contenant de nombreux tanins, substances amères et huiles essentielles qui freinent la transformation des acides gras oméga 3 par les microorganismes présents dans la panse. Il en résulte que la teneur en acides gras oméga 3 dans la viande est plus élevée que chez les animaux qui ne sont pas mis au pâturage et qui consomment de plus grandes quantités de maïs et de céréales.

La viande Natura-Beef provient de veaux issus de l’élevage allaitant qui sont quotidiennement au pâturage et qui, en hiver aussi, reçoivent du fourrage de prairie de haute qualité. On peut donc apprécier la viande Natura-Beef en toute bonne conscience.

(Sources : divers articles du Dr Florian Leiber, chef du département des sciences animales du FiBL)

#news0518-art7

Une envie de boeuf?

Salade de bouilli du Diemtigtal

Siedfleisch klein.png

Une recette de salade fraîche originaire du Diemtigtal, qui nous vient de Sabine Küng, paysanne, mère de famille et passionnée de cuisine de Diemtigen. Pour un avant-goût de la beef à l’alpage dans le parc naturel du Diemtigtal ou pour se replonger dans les souvenirs lors d’un savoureux repas d’été. Voici la recette.

#news0518-art8

À veaux mères!

Pourquoi l'instinct protecteur des vaches est important pour les veaux

Beschützerinstinkt 2.png

Pourquoi les vaches mères ont-elles un instinct protecteur ? Cette vidéo vous montre comment des vaches allaitantes protègent leur troupeau contre un ours noir au Canada. Voici le video.

Mais ne craignez rien, vous pouvez passer sans autre à côté de troupeaux de vaches mères. Il suffit de respecter les règles de base.


Cette newsletter vous plaît ? Transmettez-la à vos amis et connaissances et partagez-la sur Facebook.

Vous n’êtes pas encore abonné/e à cette newsletter ? Inscrivez-vous sans attendre ici.

E-Mail*

Éditeur: Beef Event / Vache mère Suisse, Stapferstrasse 2, 5201 Brugg

www.beef.ch / www.vachemere.ch


Sponsors diamants

Marques de qualité